mercredi 21 décembre 2016

Barbie, Wilde & Hergé


Barbie, l'exposition (Les Arts Décoratifs)

L'expo a fini cet été. J'y suis allée dans les derniers jours car j'ai quand même été une grande joueuse de Barbie(s). Oui, je n'ai absolument pas honte de le dire ! En fait je ne suis pas spécialement fan de la licence et du personnage, mais, petite, j'ai énormément joué à la Barbie avec mes sœurs (on avait de quoi recouvrir le sol de la chambre avec tous les accessoires confondus) et c'est génial, car on inventait des scénarios, des personnages machiavéliques, des situations rocambolesques, on sortait des dialogues improvisés ! Bref, pour moi ce n'est pas qu'un truc de "fifille" de jouer à la Barbie ; au contraire, ça stimule l'imagination. Parce que ça me fait mal au cœur quand je vois tous ces petits connectés à leur tablette aujourd'hui... Y a plus d'échange, plus d'imagination...


Je ne montre qu'une infime partie de ce que j'ai pris car il y avait vraiment beaucoup à voir !! Là, c'était le coin des "célébrités" ou personnages de films (Katniss devant, on aperçoit Elvis derrière, au fond, Mulder et Scully...). Bref, vraiment sympa à voir !


Le défilé de mode, super bien mis en scène !


Barbie s'est bien diversifiée depuis sa création !!
Bon voilà, il y avait plein de choses très sympas, comme l'atelier/usine, les différents métiers de Barbie mais je ne peux pas tout mettre (flemme de trier). C'était vraiment sympa et on retombe presque en enfance (à chaque fois on entendait les gens s'écrier : "Oh je l'avais celle-là ! Oh celle-là aussi !!").

************************


"Oscar Wilde, l'impertinent absolu" (Petit Palais)

(Ses années de naissance et de mort : 1854-1900.)
J'étais très heureuse d'apprendre qu'une expo sur un auteur anglais se préparait à Paris. Les photos étaient interdites à l'intérieur alors je n'ai pu prendre que l'extérieur où les affiches de couloir. L'expo était un peu courte et les salles plutôt petites mais bien remplies par un public d'âge mûr (dont je fais partie dans la tête xD). Et pourtant bizarrement j'ai connu Wilde grâce à son petit roman catégorisé jeunesse aujourd'hui, Le Fantôme de Canterville ! J'adore ce roman, je le relis de temps en temps et il me fait toujours rire ! Je l'ai lu en primaire et il m'a vraiment marquée (Le Crime de Lord Arthur Savile est génial aussi). Je crois même que c'est la "vraie" première œuvre anglaise que j'ai lue. C'était un prélude à mon amour pour la littérature anglaise, je pense ! J'aime beaucoup Le Portrait de Dorian Gray et ses pièces de théâtre, très drôles pour certaines. Puis j'ai découvert il n'y a pas longtemps seulement qu'il avait écrit sa pièce Salomé en français ! Je ne l'ai pas encore lue/vue mais il faudrait que j'y remédie. C'était apparemment une pièce assez scandaleuse pour l'époque. Ah, le scandale... C'est ce qui a entouré cet auteur durant toute sa vie... De sa vie sentimentale tumultueuse à ses conquêtes masculines jusqu'à son procès et sa mort à Paris...


Comme je ne pouvais pas prendre de photos, j'ai recopié les citations de Wilde qui étaient mises en évidence dans les salles (heureusement que j'ai toujours un stylo sur moi !). Et mon billet imprimé a servi de bloc-notes... C'est un génie, ce gars !! Il arrive à exprimer en quelques mots des choses tellement profondes, tellement vraies !! Voici celles que j'ai retenues (avec parfois mes petits commentaires pas du tout constructifs en petit, hi hi) :

On ne doit jamais faire ses débuts par un scandale : il faut réserver cela pour l'intérêt de ses vieux jours.
Il y en a aujourd'hui qui devrait suivre les conseils de Tonton Oscar... (Tous ceux de la téléréalité par exemple...)

Le public fait preuve d'une tolérance étonnante. Il pardonne tout sauf le génie.
Ben... Wilde lui-même en est un bon exemple en son temps. Enfin voilà, c'est tellement plus facile d'être jaloux et aigri plutôt que positif et encourageant envers une personne douée.

Il n'existe pas de livre moral ou immoral. Un livre est bien écrit ou mal écrit ; un point, c'est tout.
Yeah, ça, c'est dit ! ;D

S'aimer soi-même, c'est se lancer dans une belle histoire d'amour qui durera toute la vie.

Quand on est amoureux, on commence par se tromper soi-même. Et on finit par tromper les autres.

J'adore le théâtre. Il est tellement plus vrai que la vie.
Aaah, merci !

Vivre est la chose la plus rare au monde. La plupart des gens se contentent d'exister.
Elle m'a fichue le cafard, celle-là...

Nous sommes tous dans la boue, mais certains d'entre nous regardent les étoiles.

C'est beau, non ? En plus de ça il y avait plein de tableaux et portraits de personnes de son entourage et la série des photographies de Wilde par le photographe américain Sarony. Les dernières salles sont consacrées au texte de son procès qui a amené sa chute. L'expo est à l'affiche jusque mi-janvier 2017. Sinon je ne suis encore jamais allée voir sa tombe au Cimetière du Père-Lachaise. J'irai un jour, ça peut faire une sortie très sympa !

************************

Hergé (Grand Palais)
Quand je suis arrivée, il n'y avait personne devant le Grand Palais (ce n'était pas le cas quand je suis ressortie) mais j'ai la chance de pouvoir faire des sorties en semaine aux heures creuses. C'est la première fois que le Grand Palais expose un auteur de BD ! L'expo était riche et longue, et vraiment intéressante. Ce n'est pas une expo "Tintin", mais bien "Hergé". Je poste quelques photos (elles ne sont pas dans l'ordre car blogger me fait parfois n'importe quoi et j'ai la flemme de les reclasser).
Les escaliers à l'image des tranches de BDs de "Tintin".


Reproduction du laboratoire dans L'Etoile mystérieuse.


Maquette miniature (très grande quand même) du château de Moulinsart. C'est la salle que plusieurs visiteurs ont pu zapper dû à la mauvaise configuration du Grand Palais et l'indication presque inexistante du parcours. J'ai vu un escalier au fond à droite et je me suis dit "Bon je vais aller voir quand même ! Et puis y a peut-être des toilettes !" Et, oh ! Je tombe sur la salle des roughs et du château !! Autant dire : la plus intéressante.


Un exemple de planche, étape par étape.


Avec le résultat en couleur en bas. Au fait j'ai toujours été fascinée par la façon dont Hergé dessine les mains.


Ce que tout auteur aimerait dire un jour, je pense. ;)


Les lettres forment en fait le storyboard de L'Alph-Art (je viens de comprendre le jeu de mot et la composition choisie !). C'est fou que son storyboard ait été si bien conservé.


Petit bout de fusée et son intérieur à l'identique de la BD.


Dans la boutique, vous pouvez adopter Tintin et Milou pour un millier d'euros... Avis aux amateurs ! xD Sinon l'expo finit aussi mi-janvier 2017. Allez-y, vous découvrirez plein de facettes du "papa" de Tintin !

vendredi 16 décembre 2016

Viiiiiiivre

Coucou, finalement (c'est bien, ce mot, pour commencer un post !) comptes rendus spécial spectacles ! (Aimé * : un peu, ** : beaucoup, ***: passionnément, **** : à la folie, ° : pas du tout)

Notre-Dame de Paris (Comédie musicale, Palais des Congrès) ****

J'ai grandi avec les chansons de cette comédie musicale ! Quand elle est sortie, on n'avait fait qu'écouter les CDs, car on était trop pauvres pour se payer des places (en même temps j'étais au collège) ! Avec mes sœurs on connaissait les chansons par cœur et on a même "joué" et chanté le spectacle entier (improvisé) pendant une après-midi, en imaginant la mise en scène (le délire, lors de la scène de l'ombre dans Paris, qui n'était d'ailleurs pas si loin que ça de la vraie mise en scène !!) ! Avec ma voix très grave, je crois que je ne pouvais faire que Frollo et/ou Quasimodo ! C'est peut-être de là que me vient ma passion pour les musicals ! Mais voilà pourquoi je porte cette comédie musicale dans mon cœur ! Je n'ai lu le roman de Hugo qu'il y a quelques années et j'ai adoré (ah, ce Paris moyenâgeux ! *-*), même si, comme dit plus tôt, les personnages sont un peu idéalisés aujourd'hui (je ne supporte pas Esmeralda dans le roman et j'avoue... j'adore le personnage de Frollo !!).

Le spectacle était super, même si j'ai des réserves sur les costumes, mais ce n'est franchement pas le plus important. Le sujet des sans-papiers reste, hélas, d'actualité et les gardes en tenue de CRS nous ramènent à notre triste réalité... Les voix étaient dans l'ensemble aussi bien que les originales ! (Le seul à avoir repris son rôle est le plus âgé de l'équipe, Frollo.) Il y a eu des ajouts de petits dialogues (chantés) pour un peu plus de compréhension et de fluidité dans la narration et ça marche très bien. Les chorégraphies étaient aussi très énergiques et très pro ! (Par contre, faut pas avoir le vertige en tant que chanteur dans cette mise en scène ! Parfois ils chantent à 5 ou 6 mètres du sol !) La chanson "Belle", c'est vraiment à celui qui crie le plus fort !!! xD Mes chansons préférées sont "Les Cloches" (Quasimodo) et "Lune" (Gringoire) mais "L'attaque de Notre-Dame" est aussi très impressionnante. Voilà, "Notre-Dame de Paris", c'était vraiment à voir en vrai avant de mourir pour tout amateur de comédie musicale ! Et pour finir : franchement, Phoebus, c'est vraiment le rôle ingrat quand même ! ;D

Oliver Twist (Comédie musicale, Salle Gaveau) **

Je n'ai pas lu le roman de Dickens et je n'ai même pas eu le temps de regarder le film de Polanski juste avant mais ce spectacle m'intéressait quand même et vu les bons échos et une occasion en or d'aller le voir, je me suis laissée convaincre. Finalement je suis assez déçue dans l'ensemble car la première partie était très bien mais la deuxième beaucoup moins. Ça n'a rien à voir avec les comédiens-chanteurs-danseurs qui étaient tous bien choisis malgré la jeunesse de certains. Je crois juste que j'ai vraiment du mal avec les histoires de Dickens. Ce n'est pas pour les enfants même si ça en a la réputation. Mais je ne me retrouve pas vraiment dans ses histoires et ses (trop) nombreux protagonistes. A aucun moment je ne me suis attachée aux personnages et les liens entre eux ne sont pas bien montrés. En fait je n'arrivais pas à comprendre les intentions des personnages (Pourquoi Oliver va avec Kens ? Pourquoi il reste avec ces pouilleux ? Pourquoi il fait confiance à Fagin ? Pourquoi Sikes ne veut pas que Nancy aide Oliver ? Pourquoi elle veut l'aider, d'ailleurs ? Pourquoi Nancy reste avec Sikes malgré tout ? Pourquoi les enfants restent avec Fagin ? Pourquoi, mais pourquoi, bon sang ?!). Je crois que j'ai décroché quand la bande de voleurs chantent pour la libération de leur camarade. Et peut-être qu'il manquait de thèmes principaux ? Mais pour le coup, il faut vraiment saluer les efforts de mise en scène et de costumes, et la présence du mini-orchestre dans les loges de côté !

Peut-être que j'essaierai de lire le livre un jour, car la comédie musicale est certainement un gros condensé du roman. Enfin pour le moment ce n'est pas dans mon planning, mais j'y pense !

La Dame Blanche (Comédie dramatique (?), Théâtre de la Renaissance) *

Alors, pour celui-ci c'était un cadeau d'anniversaire de la part d'amies qui cherchaient quelque chose à aller voir assez vite et pas trop rempli je pense ! xD C'était divertissant mais franchement je n'ai eu peur à aucun moment (mais si vous êtes impressionnable, ne vous mettez pas près des couloirs). Une de mes amies, qui a détesté, a qualifié le scénario de la pièce comme quelque chose entre "Julie Lescaut" et "Supernatural". Bref, c'était aussi bon qu'un téléfilm policier français assez nanar en fait ! ;D Je crois que j'ai préféré en rire !

Désolée, je parle beaucoup de spectacles sur scène en ce moment mais mes seuls moments qui me coupent de mon travail sont mes vraies sorties (et puis la période de Noël est la plus riche en spectacles en tout genre) puisque je ne sors pratiquement plus de chez moi ! xD Puis je trouve à peine le temps de lire un peu avant de me coucher et de faire du piano parfois pendant mes pauses... J'arrive même pas à regarder un film ou suivre une série dernièrement... Mais bon, ça va, c'est pas une trop mauvaise perspective pour la suite ! Et j'avance quand même sur ma BD !

La prochaine fois je parlerai des belles expos "Barbie" (très en retard), "Oscar Wilde" et "Hergé" !!