dimanche 18 septembre 2016

Ce n'est qu'un au revoir... (partie 2)

La partie 1 est à lire sur le blog du Recto Verso.

Alors voilà, Recto Verso ne sera plus actif prochainement. On avait créé ce fanzine pour nous permettre de dessiner régulièrement, Vicos et moi. Le fanzine a bien rempli sa fonction !

Peut-être qu'un jour je finirai Isalyne, et je le voudrais vraiment !! On était quand même arrivé à la moitié de l'histoire... Mais prochainement je dois me consacrer à mon projet professionnel et je ne pourrai donc plus m'occuper du fanzine. J'avais eu l'idée de faire un premier tome relié d'Isalyne, qui réunirait les parties déjà publiées dans le Recto Verso (avec correction des coquilles)... Mais je ne sais pas si j'aurai le temps ou la motivation ! Donc Isalyne est en stand-by, mais rien n'empêche que je finirai cette histoire un jour...

Je continuerai à tenir ce blog pour mes "revues" habituelles (un peu mon fourre-tout, quoi !). Mais pour tout ce qui touchera au dessin, je le posterai désormais sur ma page Facebook (de toute façon il n'y avait plus grand-chose ces derniers temps, niveau dessin, sur ce blog...). Je donnerai le lien quand la page sera active car pour le moment il n'y a rien... Merci à Aerinn de m'avoir aidée à ouvrir la page, car la plate-forme de Facebook est une véritable énigme pour moi !

Et en bonus, des petits dessins que j'ai gribouillés dans le train (avec tout ce qu'il y a de contraignant...) sur un petit carnet, avec ici nos quatre étudiants : Robin, Isalyne, Tess et Oliver.

Et là nos quatre professeurs ! (M. Vermont, Mlle Leval, M. Bertin et M. Montgomery.)

Ça m'a fait du bien de les redessiner ! ;__; (J'avoue, ça fait tellement longtemps que je les ai pas dessinés que j'ai eu des doutes pour les coupes de certains, haha !) Et désolée pour la qualité des dessins, ce sont des photos ! (Trop la flemme de scanner !)

A très bientôt !!

mercredi 7 septembre 2016

Dernières lectures BD, manga...

Coucou ! Me revoici pour une rentrée pleine de lectures (plus ou moins) estivales.
(* : un peu, ** : beaucoup, ***: passionnément, **** : à la folie, ° : pas du tout)

A Silent Voice (Yoshitoki Oima, 2013) **
Ce manga est un shônen aux faux airs de shôjo (la preuve, je l'ai lu en entier ! xD). Cela est aussi peut-être dû au fait que l'auteure soit une femme. En tout cas l'histoire se lit facilement et on suit les personnages avec grand plaisir. Le héros est un à la base un gamin infect qui se met à chahuter une fille de sa classe à cause de son handicap. La jeune fille est en effet sourde mais elle est scolarisée dans une école normale. Les années passent, les jeunes se retrouvent, et notre héros a gardé sa réputation de petite teigne mais l'histoire va prendre un tournant inattendu...

Dans l'ensemble j'ai beaucoup aimé ce sympathique shônen (série courte en plus, ouf !). Il n'y a jamais de manichéisme, chacun a une raison d'être ce qu'il est devenu. Et il n'y a pas non plus de misérabilisme sur la condition de l'héroïne. Le seul bémol est pour moi... la fin du manga, tout simplement ! J'ai trouvé le dernier chapitre plutôt décevant... Sinon j'aime beaucoup le style graphique de l'auteure, son trait est dynamique et précis, tout en restant rond et mignon. C'est donc une jolie découverte qui m'avait été conseillée par Vicos !

L'Infirmerie après les cours (Setona Mizushiro, 2005) *
Sous son appellation qui pourrait faire penser à une histoire de pervers (désolée, c'est la seule chose à laquelle ça m'a fait penser en entendant ce titre !), L'Infirmerie après les cours est un manga assez noir et glauque par moments. L'héroïne est une créature mi-homme mi-femme qui va se retrouver à participer à des jeux un peu particuliers lors de séances de rêves collectifs. Chacun a en effet quelque chose de sombre à cacher aux yeux des autres... Quête d'identité, amours contrariées, traumatismes enfouis : voici ce qui vous attend dans cette histoire en 11 tomes.

J'ai personnellement trouvé les trois derniers volumes confus alors que le reste se lisait plutôt bien. On m'avait averti que la conclusion était un cliffhanger de ouf, mais j'ai eu de trop grandes attentes du coup. Enfin dans l'ensemble, c'est un shôjo assez sombre, qui sort un peu du lot des histoires habituelles de lycéennes amoureuses mais qui se lit plutôt bien.

Monster (Naoki Urasawa, 1995) ***
Kenzô Tenma est un médecin japonais exerçant en Allemagne dans les années 80. Il va sauver la vie d'un petit garçon qui est supposé être le meurtrier de ses propres parents adoptifs. Le "monstre" que Tenma a sauvé ne cessera de vouloir remercier son sauveur à sa façon, puisqu'il tuera tous ceux qui se dressent sur le chemin du docteur... Par la suite, Tenma est poursuivi par la police allemande justement pour ces meurtres. S'ensuit un jeu du chat et de la souris à travers toute l'Europe.

Bon, c'est dur de résumer une histoire comme Monster ! En tout cas c'est bien un manga qui doit se lire d'une traite (ou presque) tellement il y a de personnages et d'intrigues ! Dans cette œuvre on ressent beaucoup l'influence de Tezuka sur Urasawa (avec un Japonais traqué en Allemagne, comme dans l'Histoire des Trois Adolf). L'auteur maîtrise l'ambiance de son histoire, avec un vrai suspense de polar. Bref, une lecture passionnante ! La fin peut cependant nous laisser sur notre faim... (Oui, je suis exigeante avec les fins !)

Les Enquêtes d'Enola Holmes (Serena Blasco, 2015) *
Enola Holmes n'est autre que la petite sœur des célèbres Sherlock et Mycroft Holmes. Mais pas question pour elle de devenir une lady ! Elle s'enfuit à Londres afin d'y vivre librement son destin. Imitant son frère Sherlock, elle se lance aussi dans des enquêtes de disparitions mystérieuses, à commencer par celle de sa propre mère, partie le jour même de ses 14 ans...

Grande fan de la série de romans, j'ai mis un temps avant de me décider à lire la BD. J'avoue que les dessins ne me plaisaient pas tant que ça mais l'adaptation de l’œuvre en elle-même reste honnête et le tout est assez agréable à suivre. On sent aussi la progression graphique de l'auteur dans le 2e tome. Comme pour les romans, la série est prévue en 6 tomes.

Q and A (Mitsuru Adachi, 2009) **
Encore enfant, Atsushi a perdu son grand frère Hisashi. Mais celui-ci vient le hanter lorsqu'il retourne habiter la maison de son enfance. Par ailleurs, Atsushi n'a pas oublié son amour de jeunesse, la jolie Yuho, et le fantôme de Hisashi va ainsi pouvoir lui donner quelques coups de pouce...

Q and A a été une lecture très plaisante mais je crois qu'il faut que je le relise pour mieux comprendre sa fin ! xD Je précise que je suis une fan absolue de tout ce que fait (ou presque) Mitsuru Adachi ! Je ne connaissais absolument pas cette série en 6 tomes et ça a été une jolie découverte. J'aimerais bien parler un jour de toutes les séries que j'ai lues de cet auteur, tiens !

Princesse Sara (premier cycle) (Alwett-Moretti-Boccato, 2011) **
Sara Crewe est une jeune fille de bonne famille qui va être déchue de son statut social suite à la faillite des affaires de son père, parti en Inde. Elle se retrouve donc servante dans le pensionnat pour jeunes filles dans lequel elle était venue parfaire son éducation...

L'adaptation avec des éléments steampunk dans l'histoire peut dérouter au début, mais finalement on accepte assez vite le pacte proposé par cette adaptation. Le tout se lit bien et vite, avec de beaux dessins et de splendides décors londoniens. Il faut que je rattrape le 2e cycle !

Voilà ! L'air de rien ça faisait un moment que je n'avais pas parlé de BD et de manga !!!

Au fait cette année Recto Verso ne sera pas au festival Harajuku pour ce week-end prochain ! Je ne pourrai d'ailleurs plus m'occuper du fanzine ces prochains mois mais j'en expliquerai la raison dans un prochain post, j'espère. C'est à la fois triste et bien en fait ! Donc Recto Verso, c'est terminé... Mais j'essaierai de continuer et de finir Isalyne un jour tout de même... Je passerai cependant en visiteuse à ce sympathique festival en plein air. A mon avis je ne serai jamais loin du stand de Vurore et Mimika !

A bientôt !