mercredi 10 février 2016

Guère épais

Ouais, je voulais le faire ce vieux jeu de mots ! xD

En plus comme tout le monde le sait, Guerre et Paix n'est pas du tout mince à lire (dans les deux sens du terme) !! C'est le premier Tolstoï que je finis, j'ai mis de côté Anna Karénine depuis un long moment...

Ma lecture de ce pavé de 2000 pages s'est étendu sur plusieurs années avec des pauses. Contrairement à ce que j'avais fait avec Les Misérables (c'est-à-dire sauter les parties non narratives), là, j'ai TOUT lu !! Ce sont d'ailleurs ces apartés philosophico-historico-stratégico-socio-politiques qui m'ont freinée dans ma lecture, mais je ne voulais pas les sauter car elles s'insèrent en fait mieux que celles de Hugo dans Les Misérables.

La traduction de l’œuvre de Tolstoï a l'avantage d'être très légère et fluide, donc facile et agréable à lire. En plus l'auteur compose avec des chapitres très courts, donc ça aide à la lecture d'un pavé. La première partie de l’œuvre se dévore littéralement. Mais quand les hommes repartent à la guerre, j'avoue que mon rythme s'est nettement ralenti...

Sinon je regrette finalement l'épilogue donné par l'auteur car je trouve que les personnages y perdent beaucoup de leur éclat. C'est mon côté romantique, mais j'ai trouvé que ce n'était pas très flatteur de décrire des scènes post-matrimoniales des couples principaux. Je pense surtout à Natacha puis Nicolas. Encore une fois, ça m'a rappelé le traitement des personnages dans la dernière partie des Misérables, ou personne n'est sous son meilleur jour.

Mes personnages préférés restent Pierre, Marie, ainsi que Natacha et Nicolas mais j'apprécie Sonia aussi. Eh non, je ne suis pas une adepte du Prince André ! Sinon j'aime bien le général Koutouzov de Tolstoï. Dans ses pauses narratives, ce sont les parties portant sur ce personnage historique qui m'ont le plus intéressée.




Qu'est-ce donc que Guerre et Paix ? Difficile de faire un résumé, vraiment. Mais les fans de period dramas devraient y trouver leur compte ! Après voir vu la nouvelle version de la BBC, je ne peux plus le présenter comme une austenerie avec de la politique et de la guerre pour mon lobbying ! xD Mais l’œuvre vaut vraiment le coup, car il y a des personnages vraiment attachants et des intrigues passionnantes. Je l'ai lu dans sa version "longue" éditée en deux volumes, mais pour ceux qui préfèrent plus court, Tolstoï avait aussi publié d'autres versions plus "compactes", et il en existe une en un volume en France. Si un jour je veux relire le roman, je relirai cette version "abrégée", pour sûr ! xD (Aux éditions Points, si ça intéresse.)

Sinon Guerre et Paix raconte l'histoire de trois familles (au moins) avec des duos de frère et sœur principalement pour héros : Natacha et Nicolas Rostov, André et Marie Bolkonski, et enfin Anatole et Hélène Kouraguine. Et au centre de tout cela, il y a un autre héros, Pierre, dernier rejeton naturel et héritier du riche comte Bézoukhov. Au milieu de la guerre napoléonienne, les couples vont se faire et se défaire... André a le mal du mariage avec une épouse enceinte et frivole qui va finalement le laisser à son désespoir et ses remords après avoir donné naissance à leur fils. Natacha va tomber éperdument amoureuse d'André, tandis que leur ami commun Pierre épouse la vénéneuse Hélène. Anatole fait la cour à tout ce qui bouge dont la pieuse Marie, riche héritière de la famille Bolkonski. Nicolas est promis secrètement à sa cousine Sonia par un amour de jeunesse, mais il se demande finalement si ce n'est pas avancer pieds et poings liés dans la vie pour un jeune soldat que d'avoir une telle attache. Les jeunes filles attendent sagement leur fiancé (ou pas), et les hommes s'enrôlent dans l'armée. Pendant ce temps, Napoléon avance sur Moscou et cela va changer le destin de nos personnages...

Maintenant je peux parler des différentes adaptations que j'ai vues ! Je les ai classé par ordre de visionnage (je crois). Puis si j'ai le temps et le courage, j'ai deux autres adaptations en série qui m'attendent ! A mon avis j'en ai pour plusieurs années ! xD



Version 2007 (TV, France 2), réalisée par Robert Dornhelm, avec Clémence Poésy, Alessio Boni et Alexander Beyer. (4 x 100 min)
Cette version va beaucoup souffrir de la comparaison avec celle de la BBC. Les deux séries se présentent avec des tons et des ambiances aux antipodes. Celle-ci serait la version "bonbon", avec une tonalité plus positive. Elle a beaucoup de défauts mais je la trouve plus abordable, plus grand public. La réalisation est parfois maladroite, les dialogues souvent mièvres et les scènes de bataille assez limites, mais son plus gros défaut est... son actrice principale ! La Natacha de Clémence Poésy est imbuvable, elle me donne des sueurs froides ! Le reste du casting est plutôt pas mal sinon. Et des trois versions que j'ai vues, je crois que le Anatole de celle-ci est peut-être le plus crédible. Hélène est aussi une vraie peste ici. Enfin la chronologie des faits (par rapport au roman) est parfois chamboulée pour que Natacha et André se rencontrent plus tôt (dans le livre c'est quasiment à la moitié du roman), ou que la fin se recentre sur deux autres couples en particulier, mais je pense personnellement que ça ne gêne pas la trame principale. Un autre bon point pour cette version : sa jolie musique.



Version 1956 (cinéma, Paramount), réalisée par King Vidor, avec Audrey Hepburn, Mel Ferrer et Henry Fonda. (3 h 30 min)
C'est la version dont je me souviens le moins car je ne l'ai vu qu'une fois et il y a fort longtemps mais j'avais plutôt apprécié, je crois. Il y a beaucoup d'anachronismes, il me semble, surtout pour les costumes féminins (il fallait bien mettre en valeur la jolie et fine taille de Audrey Hepburn et les robes de style empire ne le permettent pas du tout !). Le film est très long et fait l'impasse sur beaucoup d'intrigues secondaires du coup (je leur en veux quand même d'avoir zappé l'histoire d'un couple en particulier mais bon...). Hélène n'était pas aussi diabolisée dans cette version que celles qui suivront, et Anatole ne devait vraiment pas avoir beaucoup de charme et de charisme car je ne m'en souviens même plus ! Audrey Hepburn est une Natacha juste comme on se l'imagine : féline, fluette et fougueuse. Il faudrait que je revoie cette adaptation un de ces quatre pour me refaire une opinion.



Version 2016 (TV, BBC), réalisée par Tom Harper, avec Lily James, James Norton et Paul Dano. (PG-15, il faut le préciser.) (5 x 60 min + 1 x 80 min)
Annoncée depuis longtemps, attendue depuis un an, cette nouvelle version de Guerre et Paix est la plus trash qui a dû se faire à ce jour, je pense. Ce n'est pas une version tout public contrairement aux deux autres. C'est un peu la mode de "glamouriser" et de mettre plus de sang dans les séries d'aujourd'hui... Bref, à part ça, c'est une version plus sombre, plus pessimiste que celle de 2007. Ici, André est dépressif à souhait, limite suicidaire. Je regrette tout de même quelques choix ou coupes scénaristiques qui donnent des raccourcis un peu rapides. Le rythme peut parfois être assez lent puis s’accélérer sans qu'on ait le temps de dire ouf. Mais les images (hormis quelques réglages bizarres de caméras parfois), les lumières, les ambiances, les couleurs et les décors intérieurs sont magnifiques (les extérieurs m'ont paru un peu trop propres). Les costumes de certaines scènes sont parfois aussi un peu farfelus et peuvent choquer mais ça ne m'a pas trop gênée. Ce Pierre est peut-être le meilleur de ceux que j'ai vus ! Je ne suis pas objective car j'aime beaucoup ce personnage, mais j'ai trouvé qu'on ressentait vraiment bien ses émotions et ses souffrances. Le reste du casting s'en sort bien aussi... sauf pour Anatole ! Il a une vraie tête d'ado et de fouine. Du coup on se demande comment Natacha peut tomber sous son charme... Oups ! J'ai spoilé ! :p Enfin, voilà, contrairement à la version 2007 qui est plus légère, avec celle-ci on en ressort plutôt le cœur lourd et la gorge serrée... alors que Guerre et Paix est une œuvre qui se finit bien ! (Je dis ça au cas où, pour ceux qui croient que je lis et regarde que des truc déprimants ! xD)

Voilà, voilà, j'espère que je vais réussir à faire découvrir cette belle œuvre qu'est Guerre et Paix ! J'avais toujours eu de gros préjugés sur ce livre, rien qu'au titre et au nombre de pages... Ça me semblait gonflant et ennuyeux (bon ça l'est en partie pour les parties "guerre", mais ça doit être passionnant pour quelqu'un qui s'intéresse aux stratégies de Napoléon ! xD). Jusqu'au jour où je m'y suis mise ! Et après avoir vu la version BBC, j'ai bien envie de relire ma version "courte", tiens !

Do svidania !!