dimanche 12 avril 2015

Dans un pays de tous les temps...

(Poudoum poudoum poudoum)
... vit la plus belle des abeilles...
La grande aventure de Maya l'Abeille**
Ne vous moquez pas ! xD J'ai emmené ma nièce le voir au ciné et ma foi, j'ai plutôt apprécié dans l'ensemble !! Le design de Maya est vraiment super mimi ! Mais même au niveau de l'histoire, j'ai trouvé que c'était plutôt bien amené et raconté ! A voir avec un enfant donc, mais aussi pour les nostalgiques de la série ! ;)

Cendrillon*
Sans avoir de gros reproches à lui faire (hormis quelques longueurs et la longueur même du film tout de même), sans avoir adoré non plus, le film est assez "classique" et convenu à tous les niveaux. En tout cas les petites vont adorer !! Sinon la bonne surprise, c'est le court-métrage "Une fête givrée" de La Reine des Neiges, diffusé juste avant le film, et où l'on retrouve Elsa, Anna, Kristoff et Olaf !

Birdman*
Film audacieux et intéressant, loin de s'intéresser finalement aux super-héros au sens propre, on est plus proche du monde du théâtre et de ses coulisses que ce que pouvait le laisser croire la bande-annonce. En fait je ne m'attendais pas du tout à ça, donc j'ai été un peu décontenancée ! Mais c'est plutôt intéressant à regarder pour ceux qui aiment voir les dessous du monde du théâtre.

Quelle époque ! (The Way We Live Now en VO) (Anthony Trollope)** (1875)
Je l'avais commencé il y a plus d'un an, pour interrompre ma lecture plusieurs mois et finalement finir les 200 dernières pages tout récemment. C'est un bottin de 800 pages, avec une typo très petite qui me faisait assez mal aux yeux quand je lisais. (J'ai pensé à le lire avec une loupe mais bon... je l'ai pas fait, c'est le début de la fin sinon... J'ai le format poche heureusement, car l'édition grand format doit faire 5 kg au moins ! Je me voyais mal lire avec un bottin pareil dans mon lit ou dans les transports même !!)

Bref, pour le livre en lui-même, j'ai beaucoup aimé. Les seuls moments un peu longs sont les parties politiques avec toutes ses magouilles... J'ai beau avoir fait une longue pause de plusieurs mois dans ma lecture, je me souvenais très bien des personnages (et il y en a beaucoup) et des situations passées. C'est certainement que les personnages étaient bien définis dès le début.

Petit pitch : Dans le Londres victorien, Augustus Melmotte est un financier aux pratiques douteuses. Sa fille, Marie Melmotte, est une présumée héritière qui va attirer l'attention de Sir Felix Carbury, jeune dandy oisif et grand joueur. La mère de Felix est une femme de lettres qui croulent sous les factures mais qui vit de sa plume. Elle n'hésite pas à jouer de ses charmes pour avoir la faveur des critiques afin de faire vendre ses ouvrages. Heureusement, sa fille, la sage Hetta Carbury, apporte un peu de romantisme dans ce monde de complots politiques et escroqueries financières : elle se destine à un jeune homme sans le sou, Paul Montague, alors que sa mère veut la marier à son riche cousin, Roger Carbury, honnête gentleman mais beaucoup plus âgé qu'elle.

Bon, c'est assez compliqué de "résumer" les intrigues car il y en a plusieurs qui s'entremêlent sans jamais s'embrouiller. J'ai beaucoup aimé les personnages, auxquels on s'attache bien. Je trouve aussi qu'ils sont moins caricaturaux que chez Dickens, pour comparer l'auteur avec un de ses contemporains célèbres. En tout cas j'ai hâte de lire un autre roman de Trollope (j'en ai toute une pile qui m'attend) ! (Les éditeurs commencent à le redécouvrir et le traduire un peu plus dernièrement.)

Il existe aussi une adaptation en mini série TV produite par la BBC qui date de 2001, avec David Suchet (dans le rôle de Melmotte et connu pour avoir incarné Hercule Poirot), Matthew Macfadyen (dans le rôle de Felix, et connu pour être le Darcy du film de 2005) et Cillian Murphy (Paul). Je ne l'ai pas encore vue, mais j'en reparlerai quand ce sera fait ! ;) (Mais je pense encore une fois que la BBC ne va pas me décevoir !)

Fais-moi peur (Malika Ferdjoukh)**
Encore un bon roman ! Décidément, je pense que je ne serai jamais déçue par cette auteur ! L'intrigue a beaucoup de références au film M le Maudit. En effet, il ne s'agit ni plus ni moins que de raconter la veille de Noël où un meurtrier décide de s'introduire dans la maison des enfants Mintz, pendant que leurs parents sont à l'opéra... J'aime toujours l'humour (parfois noir) décrit et les personnages dans l'ensemble.

Le Bal des Vampires** (Théâtre Mogador)
Oubliez Edward et Bella, le thème du vampire a aussi été abordé de façon parodique par Polanski dans son film de 1967, mais aussi dans sa comédie musicale récente. Le musical est une très bonne surprise, frais et sympathique, assez fidèle au film qui était déjà fort drôle (bon ça reste un film d'époque, tout le monde n'aimera pas le genre). Le deuxième acte était un peu plus faible que le premier, mais on passe vraiment un bon moment et les décors étaient vraiment superbes ! Mais j'avoue, à chaque fois que le Comte von Krolock (le vampire) apparaissait, j'avais l'impression que la musique du Fantôme de l'Opéra allait s'enclencher !! xD

Et pour un petit aperçu, la chanson qui ouvre l'Acte 2, reprise (pour un des thèmes principaux) de "Total Eclipse of the Heart" de Bonnie Tyler. Attention, c'est en allemand, ça dépote !! ;)



Merci, ma sista !!! C'était super cool de retrouver la proximité de la scène grâce aux places en orchestre !!!! xD

Le Lac des Cygnes*** (Opéra Bastille)
Pour cette dernière du Lac des Cygnes du Ballet de l'Opéra de Paris à l'Opéra Bastille, on nous annonce que le décor sera unique et les costumes "adaptés" (en clair "mise en scène réduite"). Pas de lever ou de coucher de rideau, quand on arrive, le décor est visible. Mais peu importe, les spectateurs lambdas ont dû n'y voir que du feu (les costumes des filles du 3e acte étaient les mêmes que ceux du 1er, la Mazurka du 3e acte a sauté à cause du retard pris au début de la représentation et à cause de l'entracte qui a duré plus longtemps que prévu). Bref, on aurait pu crier au scandale, les spectateurs ne doivent pas être les victimes des mouvements de grèves nationales ! Mais bon, on passe, car la soirée a été au top ! Cette série du Lac a été marquée par la nouvelle jeune génération, poussée par leur nouveau directeur de la danse (que j'ai aperçu dans la salle). Personnellement je m'en réjouis, j'aime beaucoup aller voir les jeunes danseurs (je dirais même qu'en général, j'évite d'aller voir les Étoiles de la maison).

Ce soir-là, Siegfried était à la fois volontaire et fragile (n'oublions pas qu'il s'agit d'une relecture psychanalytique du grand classique ; en clair, les actes blancs – avec les Cygnes – se déroulent dans la tête du héros). La technique parfaite du danseur nous laisse alors l'occasion d'évaluer au mieux son interprétation, tout en admirant ses pirouettes. Odette était elle aussi pleine de fragilité, tandis qu'Odile a fait exploser la scène lors du Pas de trois (originellement Pas de deux) du Cygne noir ! Rothbart/Wolfgang (le précepteur du Prince qui en pince un peu pour celui-ci) tire les ficelles de l'intrigue avec une grande habileté. Bref, une belle prestation, sans oublier les Cygnes blancs qui étaient magnifiques. Finalement on a à peine remarqué que le décor n'avait pas changé.

Voilà ! A tantôt !

samedi 11 avril 2015

Un peu de pub ne tue pas !!

Le tome 3 du Prince à croquer sort la semaine prochaine ! (Le 15 avril 2015, précisément !) ;)
Il s'est fait attendre celui-là !!! Je vous invite à découvrir cette sympathique série par l'auteur de La Rose écarlate !!! Pour ce tome, j'ai assisté Pat dans les décors ! :D Ça a été une très bonne expérience !! Il y a une petite preview sur le site Decitre. Le prochain tome sera le dernier de la série ! Quel suspens !!! xD

Angélique, tome 1 par Dara et Olivier Milhaud, d'après les romans Angélique d'Anne Golon
L'auteur d'Appartement 44, revient avec une adaptation de la célèbre saga littéraire Angélique. C'est une véritable découverte pour ceux et celles qui n'ont pas lu les romans et qui ne connaissent Angélique que par les films avec Michèle Mercier ! (Bon par contre, je ne parlerai pas du remake de ces dernières années...) En effet, l'adaptation en manga suit apparemment bien le livre, et on découvre donc une Angélique adolescente dans ce premier tome ! Belle initiative de la part de Casterman !