mercredi 17 décembre 2014

En cette fin d'année

Voici mes impressions sur mes dernières sorties ou petites trouvailles culturelles.

Aimé : *Un peu, **beaucoup, ***passionnément, ****à la folie, °pas du tout

"Hunger Games", La Révole, Partie 1 *
Katniss s'est enfuie de l'arène des "Hunger Games" dans le volet précédent. Son bien-aimé a été capturé par le Capitole et elle compte bien rallier le 13e District à sa cause afin de récupérer Peeta... Comme on le sait tous, il était tout à fait inutile de couper ce tome en deux mais bon... Enfin du coup on a beaucoup de longueurs pendant le film, et deux fois la même scène (lorsqu'on découvre, que oui le district de Katniss a été rasé, on le remet une deuxième fois pour être sûr que le spectateur a bien compris que le district a bien été détruit et qu'il faut pleurer encore une fois). Heureusement que la séquence de sauvetage de Peeta est mieux que dans le livre (c'est ce qu'on attend depuis le début du film à vrai dire). Alors qu'elle était rapportée dans un discours de 10 lignes dans le livre, on a quand même droit à une opération commando dans le film. J'irai voir le dernier volet mais je persiste à dire que c'était vraiment nul d'avoir couper en deux ce dernier tome.
Au fait, petit clin d’œil à Samira que j'ai croisée sur le chemin pour aller au ciné !! xD Que le monde est petit à Paris !!!

L'Epreuve, tome 2, La Terre brûlée (James Dashner) *
Je sentais que cette saga jeunesse s'essoufflait déjà au milieu du tome 2 mais je suis quand même allée jusqu'au bout, au point où j'en étais... De l'action, des nouveaux personnages, du mystère, un peu de romance... Thomas et ses compagnons se retrouvent à devoir traverser une terre aride et une ville de fêlés.

L'Epreuve, tome 3, Le remède mortel °
Le tome 3 est le moins bon de la série. J'ai été assez déçue par la fin. Les héros enclenchent des actions sur lesquelles ils reviennent à chaque fois : ils s'enfuient de la forteresse des méchants pour finalement se dire que "Ah zut, en fait il faut y retourner ! C'est là-bas qu'est la solution !". Pire, on veut forcer les personnages à recouvrer leur mémoire ; ils refusent catégoriquement dans un premier temps, quitte à se battre contre des grands gaillards armés, puis finalement se disent que "Ah zut, finalement c'est la solution !" Et quand ils retrouvent cette mémoire, ce n'est que pour se rappeler comment fonctionnait un café-bar où ce genre de truc très utile pour leur périple... Ensuite un personnage en particulier me semble totalement inutile après avoir installé la situation du tome 1 (un triangle amoureux totalement fortuit et tout à fait négligeable s'installe au milieu du 2e tome. Mais elle servait à quoi alors la "première fille" ?)... En fait je crois que je m'attendais à un coup de théâtre, un vrai retournement de situation pour cette fin de saga mais ce n'est jamais arrivé... Bref, pas passionnant mais divertissant dans l'ensemble. J'espère que les films rattraperont le niveau scénaristique parfois assez faible des romans.

La Source (Bart/Minkus-Delibes) à l'Opéra Garnier ***
Aaaah !! Ça faisait longtemps (depuis Onéguine je crois) que je n'avais pas vu à Paris un ballet narratif full-length à la technique classique qui me prenne autant ! La Source a été créée au XIXe siècle mais reprise en 2011 pour le Ballet de l'Opéra de Paris. J'aime quand la danse et la narration sont mises au même niveau ! L'intrigue est pour une fois très lisible. Djémil est un chasseur qui tombe sur la Cour de Nouredda, sur le chemin de son futur époux le Khan. Il lui offre une fleur près d'une source et tombe amoureux d'elle après avoir vu son visage. Naïla, l'esprit de la Source, va l'aider à conquérir sa belle. Elle-même est amoureuse de Djémil mais elle se sacrifiera tout de même pour l'amour des deux jeunes gens.
J'ai vraiment beaucoup aimé et pour une fois j'étais vraiment bien dedans (pas d'élément parasite autour de moi je veux dire) ! Les costumes signés Christian Lacroix sont de toute beauté !! J'aime beaucoup les couleurs et les teintes des nymphes. Les décors me faisaient un peu peur au début (ce sont des cordes suspendues. Oui, des cordes.) mais on les oublie vite grâce à l'histoire et la danse. Sinon le danseur qui jouait l'elfe de Naïla, Zaël, s'est blessé pendant la représentation. C'est d'autant plus dommage que je l'ai trouvé super au premier acte... (Désolée d'avoir porté la poisse !!)

Casse-Noisette (Noureev/Tchaïkovski) à l'Opéra Bastille **
Je n'avais pas forcément envie de retourner voir un Casse-Noisette étant donné les mauvais souvenirs que j'ai des dernières versions que j'ai vues mais bon, ce ballet est toujours un très bon divertissement (en plus la soirée a bien commencé car j'ai été surclassée !). Je le trouve en plus très intéressant dans cette version de Noureev qui est beaucoup plus sombre (pas du tout friandise et rose-bonbon) parfois même effrayante (la séquence des adultes avec les grosses têtes... brrr). Ici, l'héroïne Clara fantasme sur son parrain Drosselmeyer qui joue par la suite le Prince dans ses rêves. J'aime bien quand les adultes peuvent aussi y voir une seconde lecture, car à la base on pense que Casse-Noisette est essentiellement pour les enfants. Sinon le ballet vaut le détour pour la magnifique Danse (et musique !) des Flocons et les Pas de deux de Clara et du Prince. Pour le reste, il faut s'armer de patience pour faire passer le premier acte (encore que je le trouve ici un peu plus intéressant que dans d'autres versions)...

Alice in Wonderland (Wheeldon/Talbot) par le Royal Ballet ***
J'ai enfin pris le temps de regarder cette création londonienne. J'ai adoré ! Enfin une création récente qui utilise la technique classique à 100 % et qui se paye le luxe de commander une partition originale ! Pour pimenter un peu l'histoire de Lewis Carroll, on a rajouté un amoureux à Alice, mais beaucoup de scènes des romans sont présentes. Les effets spéciaux quand Alice rapetisse ou grandit sont vraiment astucieux !! Ils ont vraiment mis le paquet dans les décors et les costumes pour une fois !! Le ballet est à la fois très divertissant et très drôle parfois. La Reine de Cœur est magistrale dans son "Adage à la Tartelette" (c'est moi qui renomme, là, je ne sais pas quel nom ils ont donné à ce Pas) : il parodie l'"Adage à la Rose" de la Princesse Aurore dans La Belle au bois dormant !!! Dommage que la vidéo coupe les premières secondes, car ça reprend vraiment les mêmes notes que celles de Tchaïkovski !! xD Bref, j'espère que j'aurai l'occasion de le voir en vrai ces prochaines années ! ;)

Liselotte et la forêt des sorcières, tome 1 **
Voici un premier tome prometteur mais un peu lent de la dernière série de l'auteur de Fruits Basket. Liselotte est une jeune fille de bonne famille qui vit avec ses deux serviteurs au milieu de euh, nulle part. Elle rencontre un jour un jeune homme qui ressemble étrangement à son ancien ami d'enfance... On apprend aussi que la jeune fille a un frère qui l'a chassée du territoire familial pour cause de trahison... Ça m'a fait du bien de retrouver le style de Natsuki Takaya ! (Je n'ai pas fini de lire Twinkle Stars car c'est un peu déprimant... Mais j'en reparlerai quand ce sera fait.)

Le Maître des livres, tome 1 *
Un manga sympathique, assez anecdotique et qui réconcilie avec les auteurs de romans pour la jeunesse surtout ! Pour la suite, j'aimerais bien que l'histoire se recentre sur les personnages principaux.

L'Attaque des Titans, 9 volumes ***
J'ai finalement lu les 9 premiers tomes du manga. L'anime est très fidèle et a réajusté certains passages. Le deuxième cycle se poursuit avec toujours plus de mystères, de titans, de combats, de morts mais surtout pas de réponses... Le style graphique de l'auteur s'améliore un peu sur les derniers tomes, car les premiers piquent assez les yeux, il faut l'avouer... Mais bon, dans ce manga c'est pas trop ça qui compte, heureusement !

A bientôt j'espère !!!

lundi 1 décembre 2014

Bastille quand tu me tiens

Un post qui date de euh... plusieurs mois, mais que je voulais tout de même partager avec vous ! Ma visite à l'Opéra Bastille !!!!!!!!! J'étais trop heureuse d'y aller pour découvrir les coulisses ! J'espère qu'ils nous serviront l'Opéra Garnier la prochaine fois, ce serait super génial, car c'est là-bas qu'il y a le stock de costumes pour les ballets (univers que je connais mieux que celui des opéras). *0*

La fosse d'orchestre, pendant qu'on longe le côté pour entrer dans les coulisses...

La salle vue de la scène !!!! *O* Finalement ça a l'air petit, vu comme ça, mais Bastille est un énorme vaisseau de guerre !!! La plupart du temps j'assiste aux spectacles du deuxième balcon ^^ J'aime bien avoir une vue d'ensemble et voir la scène de haut (enfin c'est aussi que les places les moins chères se trouvent en haut ! xD). Je dis aussi toujours que comme je suis une poisseuse, si un jour tout s'écroule, j'aurai l'avantage d'être au-dessus !!! xD

Le fond de la scène qui mène aux ateliers...

Les décors du ballet "Daphnis et Chloé" (si, si !), pour la chorégraphie de Benjamin Millepied. Dommage que ça n'ait pas été ceux de "La Bayadère" ou même de "Casse-Noisette" à ce moment-là...

La salle vue du fond de la scène. Attention, y a souvent des clous ou des vis qui traînent parterre j'ai remarqué...

On arrive aux ateliers couture ! Voici des échantillons de tissus !

Et des étagères de tissus !! (Waaah ce que mon texte est riche tout d'un coup ! xD Mais bon ça fait longtemps que ça traîne alors j'ai oublié presque tout ce qu'on nous a dit pendant cette visite !)

Les costumes de "I Montecchi e i Capuleti" (version opéra de "Roméo et Juliette") que j'étais allée voir ! *-*

Ah, je me souviens plus pour quelle production c'était ce costume !

 
Gniiiii ! L'atelier costume !

L'atelier menuiserie !

Et l'atelier décor !!!

Je crois que c'était les accessoiristes là.

Eh, on va peut-être rencontrer Mr Darcy ? Ah zut, c'est pas la bonne production...

Un petit studio de répétition.

Les sous-sols de Bastille qui renferment des stocks de décors.

L'impressionnant mur-décor de "I Montecchi e i Capuleti" !!! Mais comment ils vont démonter ça ??!

Les décors du "Barbier de Séville", si je me souviens bien.

Ça fait très "Almodovar" je trouve... Je préfère quand même les productions plus classiques mais bon...

Voilà !!! Ah, je redécouvre ces photos en les mettant ici ! xD En tout cas on a beaucoup piétiné et on a eu un escalator fantôme qui s'est enclenché alors que la moitié du groupe l'avait déjà passé... Qui sait, le fantôme de l'Opéra a peut-être déménagé à Bastille ?... En tout cas je vous souhaite d'y mettre les pieds aussi un jour !!!

(Les photos ne sont pas dans l'ordre, je ne me rappelle plus de notre parcours exact !)