vendredi 4 juillet 2014

I know you, I walked with you...

... once upon a dream
"Maléfique" (Disney)**
Je suis allée voir le film sans avoir vu grand-chose avant, et même si ce n'est pas le film du siècle, il se laisse regarder et je lui ai trouvé une ambiance très nostalgique que j'ai appréciée. En tout cas c'était mieux que "Blanche-Neige et le Chasseur" dans le même genre !! Angelina Jolie est plutôt touchante dans ce rôle de "méchante". On sent vraiment que le rôle a été construit pour elle et tourne autour de l'image qu'on connaît d'elle (personnalité aux abords très froids mais maman dans l'âme - elle fait même jouer sa fille dans le rôle d'Aurore enfant !). Je ne suis pas spécialement fan de l'actrice, je n'ai pas vu beaucoup de film avec elle mais on sent qu'elle a aimé jouer ce rôle de méchante au grand cœur.

Dans l'ensemble, les effets spéciaux étaient pas mal mais les graphismes des fées étaient affreux... Et ce n'est pas un film à faire regarder à vos petites nièces et cousines qui viennent juste de découvrir la version de Disney de la "Belle"... Pour ce qui est des autres, j'ai l'impression que les scénaristes se vengent un peu sur les personnages masculins qui sont soit cupides (le premier roi, puis Stefan), soit insignifiants (le corbeau Diaval dans un sens, et bien sûr... le prince Philippe, le plus mauvais des princes dans cette version - j'essaie de lui trouver une utilité dans le scénario, mais non, il sert strictement à rien !). Tout ça pour laisser la place d'honneur aux deux héroïnes, Maléfique et Aurore que j'ai trouvé très attachante pour une fois. Sinon à la fin, Maléfique se prend un peu pour Catwoman avec son pantalon en cuir !! xD

Bref, pas un coup de cœur mais un film touchant sur une relation "mère-fille". Au fait, je n'ai tilté que longtemps après pour me rendre compte que c'était Lana Del Rey qui reprenait la chanson de fin ! xD J'aime beaucoup sa version très "space". :) (En France, nous, on a Elodie Frégé ou Jenifer pour les reprises Disney...)

"Under the skin"*
Dans le synopsis, on nous dit qu'une extra-terrestre prend l'apparence d'une humaine et séduit les hommes pour les faire disparaître. Il est catégorisé "science-fiction" et "thriller" mais ne vous attendez pas à voir des vaisseaux spatiaux ! xD

Je crois que c'est le film le plus étrange que j'ai vu de ma vie !! Mais vraiment étrange !!!... (Et space !) Cependant je prend le film comme une allégorie de la vie d'une jeune femme mal dans sa peau aujourd'hui. Mais beaucoup de questions restent sans réponses (les plans avec le motard puis son groupe de motards... ça, j'ai rien compris !). La lenteur des plans et du film en général, ainsi que les scènes répétitives (l'héroïne roule en camionnette pendant une bonne moitié du film) peuvent agacer mais ça va dans le style du film qui se veut vraiment mystérieux.

"Notre-Dame de Paris" (Jarre/Petit) (Opéra Bastille)*
Ouch, je dirais ! Pas beaucoup de choses à sauver dans ce ballet ultra-daté années 60. Les costumes de Yves Saint-Laurent n'arrangent pas les choses (encore inspirés par du Mondrian) et la musique de Maurice Jarre est assez inégale (mais tout de même écoutable). L'histoire de Hugo est pourtant globalement respectée. Pour moi qui ait adoré le roman et son Paris moyenâgeux, au niveau des décors, c'était franchement pas ça... Le seul que j'ai adoré (comme dans le livre d'ailleurs), c'est Frollo ! Son interprète-danseur était vraiment bien dans son rôle et dans la technique ! Et à l'image du livre, Phoebus est d'une blondeur et d'un charisme affligeants, digne d'un danseur de charme (au plus mauvais sens du terme). Mais je pardonne Quasimodo et Esméralda qui sont plutôt bien passés. Sinon c'est un ballet qui sollicite énormément le corps de ballet, ça aurait pu avoir son côté grandiose si ce n'était pas aussi répétitif... Bref, une soirée tout à fait oubliable malheureusement. Dommage que je finisse la saison de l'Opéra sur une note plutôt négative.

Voilà, la prochaine fois je vous emmène dans les coulisses de l'Opéra Bastille !!! ;)