mercredi 30 janvier 2013

Veni, veni, venias


J'écoute : "Là-bas" (Jean-Jacques Goldman)
Je lis : Waterloo Necropolis (Mary Hooper)

Comment ? Enfin je poste un dessin ?! xD (Il fallait bien fêter mon 150e message !!)

En fait j'ai voulu faire un fanart de Séphiroth après le concert "Distant Worlds" au Palais des Congrès il y a quelques semaines. C'était tellement guénial, et le "One Winged Angel" tellement fabuleux que je me devais de rendre hommage au méchant de RPG le plus connu !! Bon en fait je l'ai dessiné de mémoire et j'ai ensuite eu la flemme de dessiner son habit alors... xD

J'avais d'autres dessins en attente mais c'est toujours la colo qui me bloque... -__- Cette année je vais essayer de dessiner un peu plus, même des crayonnés (même si je préfère montrer des trucs "montrables", c'est-à-dire "finis" au sens encré/colorisé).

Concernant le concert, c'était vraiment super, la salle était remplie mais on a réussi à se placer pas trop loin. On a vu Nobuo Uematsu qui était vraiment trop drôle avec ses tongues ! :D Je mettrai peut-être des photos prochainement car elles sont sur l'appareil de Vicos. J'en reparlerai de toute façon. :D

lundi 7 janvier 2013

En retard, en retard...

 Je suis à la bourre pour tout mais tant pis ! (Et je ne parle pas de mes posts mais bien de choses que j'aurai dû faire pendant ces vacances d'hiver...) Fin 2012, voici les choses que j'ai vues ou lues et les jeux sympas auxquels j'ai joués.

 Michaël Gregorio au Bataclan
Je n'en avais jamais entendu parler avant il y a quelques mois. Michaël Gregorio est un imitateur/chanteur/humoriste/musicien. Comme il faisait sa promo sur une des seules émissions que je regarde à la TV, je l'ai trouvé sympa et je suis allée voir ce que ça donnait sur YouTube. J'aime bien le côté irrévérencieux de ses prestations surtout quand il épingle ses collègues français... Il ne l'a pas joué à son spectacle mais j'aime bien son sketch sur Christophe Maé. Et bien sûr le célèbre duo Cabrel/Shakira. En tout cas le spectacle était vraiment sympa et drôle, ça faisait assez "djeuns" dans la salle. Par contre on étouffe au Bataclan !! @.@


 Les Tistics à la Pépinière
Les Tistics jouent leur spectacle "Les Franglaises", ce qui veut tout dire : traduire et chanter les chansons anglo-saxonnes en français. Ça donne parfois des trucs loufoques et hilarants !! Je crois que leurs meilleures reprises sont celle de Michael Jackson ("Est-ce que ça va, Annie ? Annie, est-ce que ça va ?") ! C'est Pat et Phil qui m'ont conseillée d'aller les voir, et même si je n'ai pas forcément une culture musicale très large, j'arrive à "suivre" car ils mettent des tubes récents (Black Eyed Peas par exemple) comme des chansons mythiques (Frank et Nancy Sinatra). Leur spectacle mélange danse, saynète, performance musicale et devinette. Bref, c'était vraiment sympa et à la fin, on a mal au bas du visage tellement on rit. :D

 "La Fille du Pharaon" retransmission live dans un Gaumont Pathé
J'étais curieuse de découvrir ce ballet qui m'était totalement inconnu. Eh bien, ce ne sera pas un de mes favoris, loin de là. Ce ballet a été totalement rechorégraphié pour le Bolchoï car on en avait perdu presque tout. Ou tout simplement parce qu'il n'avait pas frappé les esprits il y a un siècle, ce qui l'a obligé à rester aux oubliettes, ce que je comprendrais tout à fait. L'intrigue est plutôt pauvre même si les numéros de danse aux pas assez académiques peuvent sauver la prestation. Je n'ai rien retenu de la musique ; en général, ça veut dire que je n'ai pas franchement apprécié... mais je n'ai pas détesté non plus. L'histoire s'inspire apparemment très largement du livre de Théophile Gautier, Le Roman de la Momie. Mais bon, on sait ce que ça veut dire "largement inspiré"... Pour résumer l'histoire rapidement : un jeune lord anglais en expédition tombe sur le sarcophage d'une momie. Il va être entraîné dans la vie de cette mystérieuse jeune fille dont il tombe amoureux et va jusqu'à braver les interdits en s'opposant à son père, pharaon, qui souhaite une alliance plus profitable à son pays. Après s'être jetée dans les eaux du Nil, l'héroïne remonte à la surface pour sauver son soupirant d'une mort certaine, après avoir été accusé d'avoir tué la fille du pharaon. Finalement tout se finit bien et notre lord se réveille après cet étrange songe.

 "Don Quichotte" à l'Opéra Bastille
Il a fallu que je m'y remette à plusieurs fois pour apprécier "Don Quichotte". L'intrigue s'inspire de "quelques épisodes de l’œuvre de Cervantès" (ils ont au moins l'honnêteté de préciser que ça ne recouvre pas toute l’œuvre). Les vrais héros du ballet sont Kitri et Basilio, jeune couple qui fuit l'autorité du père de la jeune fille pour être recueilli par des gitans. Avec l'aide de Don Quichotte, ils finiront tout de même par se marier en retournant à Barcelone. "Don Quichotte" est un ballet très difficile à suivre si on ne connaît pas les grandes lignes car on peut confondre beaucoup de personnages (surtout les filles bien sûr). Je le voyais bien aussi avec un de mes voisins de droite qui restait scotché sur sa feuille de résumé au lieu de regarder les danseurs parce qu'il n'arrivait plus à discerner qui était qui, qui faisait quoi. Sans oublier que Kitri et Basilio changent aussi plusieurs fois de costumes pour se dissimuler aux regards de leurs poursuivants... Bref, je peux maintenant dire que j'aime bien "Don Quichotte". Le clou du spectacle est bien évidemment le Pas de Deux du mariage qui demandent virtuosité et précision.

"Les Cinq Légendes"
J'ai bien aimé ce film dans l'ensemble. Il réunit beaucoup d'éléments que j'affectionne particulièrement dans les films pour enfants, même si j'ai trouvé l'histoire/le passé de Jack Frost un peu limite. En tout cas c'est un film très sympa et joli à voir pour les fêtes de Noël. (J'adore le lapin de Pâques en mode mini !!!) x3

"Anna Karénine"
Aaaaah !!! Un film que j'attendais depuis longtemps et qui, forcément, n'a pu que me décevoir en presque tout point !! Je crois qu'à part le casting en général, les costumes et les décors, je n'ai pas aimé grand-chose d'autre. Et pourtant !!! L'idée était bien trouvée et plutôt sympa de vouloir placer l'intrigue dans un théâtre-opéra. Mais les plans enchaînent les lourdeurs et les séquences se suivent l'une après l'autre sans qu'on ne s'attache une seule fois aux héros. En général j'ai très peu de sympathie pour des héros tels que Anna Karénine et Vronsky (qui peuvent rappeler Manon Lescaut et Des Grieux, ou encore Marguerite et Armand, les héros de La Dame aux camélias). Mais là, non, c'est pas possible. En plus d'être des personnages méprisants (à mes yeux), on ne croit pas une seconde à leur histoire d'amour qui paraît très superficielle. Je crois qu'il n'y a que Jude Law/Karénine, et le couple Kitty/Lévine qui sauve un peu le film. Je n'ai rien contre les deux acteurs principaux, mais je trouve que Anna fait un peu trop jeune par rapport à Vronsky et l'alchimie n'est pas présente. Le film ne décolle jamais vraiment, et quand je me suis surprise à observer les détails des décors et des robes, à chercher quels acteurs secondaires avaient joués dans quoi, je me suis dit que c'était fini... c'est presque un ratage complet. Pourtant j'avais beaucoup aimé "Orgueil et préjugés" et "Reviens-moi" du même réalisateur, mais là, j'ai l'impression qu'il a fait un film pour intellos coincés, pas du tout adapté pour le grand public (bon, je sais que l'histoire n'est pas non plus destinée à tout le monde, mais quand même, le livre de Tolstoï me paraît bien plus abordable que la vision du réalisateur). Dommage, donc ! (Mais, oui, il y a des films en costume que je n'apprécie pas !)

"Le Fantôme de l'Opéra" (jeu PC)
Un jeu PC très sympa, peut-être un des plus réussis auxquels j'ai joués dans le même genre (énigmes et objets cachés) car croyez-moi il y a des navets dans le lot et je les ai testés... En plus d'être graphiquement très beau, l'intrigue est très cohérente. Il s'agit d'une suite fictive du Fantôme de l'Opéra et l'héroïne n'est ni plus ni moins que la fille de Christine et Raoul, soit les héros du roman de Gaston Leroux. Celle-ci se fait kidnapper par le fantôme qui est de retour et il faudra l'aider à s'échapper des catacombes. Par contre, attention car la version simple est tronquée de sa dernière partie (apparemment c'est avec la version deluxe qu'il faut jouer si on veut terminer le jeu dans son intégralité). Évidemment je ne l'ai su qu'après mais j'ai quand même pu jouer au jeu jusqu'au bout (grâce à des moyens plus ou moins détournés, mais, hein ! c'était pas ma faute là !).

"Cate West Les Clés de Velours" (jeu PC)
La suite du jeu "Cate West The Vanishing Files" clôt les aventures de la jeune écrivain sur les traces de son passé. Les graphismes des personnages sont bien plus beaux que dans le premier volet mais le système de jeu est toujours le même. Pour ce genre de jeu, c'est plus agréable de jouer sur PC plutôt que sur DS car on voit mieux les détails sur grand écran. Le score qu'on obtient à la fin débloque des fins différentes, plus ou moins satisfaisantes. J'ai trouvé l'ensemble plutôt sympa même si comme toujours dans ce type de jeu, la durée de vie est plutôt très limitée.

La trilogie Hunger Games de Suzanne Collins
J'ai beaucoup aimé l'ensemble de la trilogie même si les tomes sont inégaux. J'ai dévoré la série en quatre jours (si, si, c'est possible ; mais bon, l'écriture n'est pas non plus super élaborée, ça reste de la littérature pour la jeunesse). Le premier volume est le plus prenant, ça se lit d'une traite. Dans le deuxième, j'ai l'impression que le ton de l'héroïne (la narratrice) est beaucoup plus léger. Et dans le troisième, elle est totalement en dépression. Comme j'avais bien aimé le film, je me suis décidée à lire les livres et je ne le regrette pas. Ce n'est pas le genre de littérature que je lis d'habitude et j'ai même tendance à éviter les best-sellers de ce genre, mais là je sais pas, j'ai eu envie de me lancer. Dans une Amérique post-apocalyptique, Katniss Everdeen prend la place de sa sœur dans les jeux mortels mis en place par le Capitole depuis la rébellion du peuple, divisé en treize districts. Après avoir survécu aux Hunger Games, elle va finalement devenir le symbole de rébellion contre le président et ses dirigeants. J'ai vraiment apprécié dans l'ensemble, même si pour la fin, j'aurai aimé une vraie scène de retrouvailles entre les héros. En fait j'ai lu la série un peu comme on lit un manga, et plus précisément un shôjo action avec des influences jeu vidéo (à la "Fushigi Yûgi" par exemple). Mais j'aime bien le héros même si je ne comprends pas tout le temps le raisonnement de l'héroïne (enfin bon, c'est une gamine de 16 ans en même temps...). Bref, une série sympa, différente de Harry Potter, peut-être plus proche du lectorat de Twilight, mais mieux construite que celle-ci (en tout cas plus intéressante, pour ma part, et beaucoup moins gnangnan). Et je rappelle que je n'ai jamais réussi à aller plus loin que la première phrase de Twilight !!

"Ranma 1/2" (téléfilm live)
Aïe, aïe, aïe, me direz-vous !! (Et vous aurez raison !) J'ai eu une petite période de drama japonais (adapté de manga seulement) et celui-ci m'est tombé entre les mains. A prendre au millième degré bien sûr et à regarder comme un dessin animé. Ils ont quand même réussi à rester dans l'ambiance loufoque du manga tout en respectant les caractères des personnages. Pour le scénario, ils ont réussi à commencer comme dans le manga et à insérer une histoire digne des plus longues intrigues de l'auteur (celles qui s'étalent sur plus d'un tome) avec un méchant complètement... décalé.

"Young Miss Holmes" de Kaoru Shintani (manga)
Encore une petite trouvaille bizarre de ma part. Les mangas sortis en français ne m'intéressant toujours pas, je suis obligée de les lire dans la langue de Shakespeare. Crystal "Christie" Hope ou Miss Christie Holmes est la nièce surdouée du non moins célèbre Sherlock Holmes. En concurrence avec son oncle flanqué du Dr Watson, elle va tenter d'élucider certains mystères à l'aide de ses fidèles servantes et de sa nouvelle et douce gouvernante... Oui, oui, c'est bien un manga des années 2000, bien que tout rappelle ceux des années 80 voire 70. Ça fait très vieillot dans l'ensemble mais les histoires sont sympas à lire et ça me console de la fin de Enola Holmes. Ce qui est bien c'est que l'édition anglaise comporte en fait l'équivalent de deux tomes japonais si j'ai bien compris. En tout cas c'est mignon et plutôt bien mené.

dimanche 6 janvier 2013

London The Last

Bonne année à tous au fait ! :D

Voici la dernière partie de mon compte-rendu londonien !

Cendrillon et son nouveau look plus "djeuns" à Harrods.
Devant Big Ben !
Une des premières choses qu'on a photographié : les cabines téléphoniques londoniennes !!
Une lapine sylvanian grandeur nature (même si là ça se voit pas, elle était énorme !!) dans les escalators de Harrods.
Notre premier repas typiquement british comme vous pouvez le voir : Burger King !! xD
Un fish and chips plutôt décevant...
Les bus rouges anglais sont toujours très impressionnants...
... surtout lorsqu'ils sont conduits par un M&M's !! xD
Et enfin le vrai Full English Breakfast (dès le matin c'est assez violent ! xD) !!
Voili voilou, je n'ai presque plus rien à vous dévoiler (ouhlà, cette expression peut être mal interprétée xD). Je dirai que dans l'ensemble, Londres est plutôt décevant car ça ressemble beaucoup à Paris mais je savais à peu près à quoi m'attendre car c'est tout de même la capitale anglaise. Sinon j'arrête pas de dire que c'est aussi de l'arnaque, car à Londres on n'y entend que du français !!!! (Et vice versa, à Paris, j'entends beaucoup plus d'anglais, d'allemand et de japonais !) Mais bon, on va dire que c'est normal...

Sinon je change complètement de sujet mais dans une semaine j'assisterai au concert symphonique "Distant Worlds" sur Final Fantasy !!! ¤0¤ Voilà, je voulais juste le dire ! xD